Géraldine, aux échalotes sur l’île de Batz

Sur l’Île de Batz, on ne circule qu’à pieds, à vélo ou… En tracteur! Car la particularité de l’île, c’est d’être autant une terre maritime qu’un atoll agricole. Elle se situe sur le 48ème parallèle nord, à la même latitude que Terre-Neuve et Vancouver à l’ouest et Kiev et Vladivostok à l’est. Des régions aux climats pourtant bien différents. Le Gulf Stream, ce courant chaud qui baigne les côtes de la Bretagne, joue en fait un rôle majeur dans la clémence de ses températures tout au long de l’année. Cette île profondément originale, abrite une communauté d’agriculteurs et de pêcheurs dont l’activité rythme la vie quotidienne et façonne le paysage. Un vrai potager sur l’eau où poussent choux-fleurs, carottes, fenouil, échalotes, salades… et une pomme de terre primeurs que les connaisseurs s’arrachent sur les marchés de la région. Mais qu’ont de si spécial les légumes de l’île de Batz ? Une inimitable saveur d’iode grâce au goëmon. Cet algue que la mer fournit en abondance est un engrais naturel.
Illustration musicale: Extrait de “Ocean Water” Titre 3/12 Album “To mars” par odoghan (CC By-Sa).
https://www.jamendo.com/fr/track/9794…
Retrouvez Martine Montémont sur http://www.french-tourisme.com

Tags:
 

Comments are closed.